Navigation | Archive » 2013 » décembre

28 décembre 2013

Super Mario 3d World : Le test

untitled

Super Mario 3D World, que j’ai eu hier à l’occasion de Noël, bien sûr, est un jeu absolument à part et diffère de beaucoup de ceux que l’on a pu observer jusqu’à maintenant. Alors, bon mélange ou pas?

 

 Informations de Gameplay

 

Super Mario 3D World est considéré comme le successeur de 3D Land sorti exclusivement sur 3DS. Il avait pour particularité de devenir un mix entre Mario Galaxy et un Mario Bros. classique, avec ses qualités et ses défauts. Déjà très apprécié, mais aussi parfois critiqué, Mario 3D Land laissait dubitatif les amateurs des jeux de notre plombier à casquette. En Mario 3D World, on a tout de suite vu le progrès, un renouveau bienvenu pour la firme qui commençait à se reposer sur ses acquis. Une bonne surprise de constater que le nouveau est là, tout en conservant la recette du succès des jeux précédents.

 

Se rapprochant davantage du Mario Galxy par une absence de répétitions est l’apparition d’Harmonie comme personnage jouable, dotée en plus de l’attaque tourbillon, ( malheureusement utilisable en petit et en normal, toute transformation spéciale lui enlève. ) il invite à se demander si un nouveau type de Mario est né.

 

Mais qu’en est-il de l’immersion, de gameplay? Le gamepad permet des interractions avec le décor bienvenue est il est possible de découvrir les blocs cachés par le souffle ou par le tactile. De nouveaux ennemis font leur appartition est apportent de nouvelles tactiques pour s’en sortir en situation délicate. De plus, les nouvelles transformations et blocs à porter  sont travaillés et ne servent pas pour un ou deux niveaux. Ils sont présents tous le jeux et apportent des challenger supplémentaires, comme perdre le moins possibles de clones dans un niveaux ou les cerises doubles sont présentes.

 

La difficulté est très bien gérée est permet d’avoir un challenge croissant. Même les étoiles sont de mieux en mieux cachés! Un nouveau défi : les sceaux. Se sont des tampons qui complètent au fur et à mesure un album composé d’un très grand nombre d’espace à compléter, pour savoir ou on en est.  Ils sont souvent très difficiles à prendre, ou bien dans des endroits dangereux, ou alors très bien cachés.

 

Le fait d’avoir 5 personnages jouables est interressant dans le sens ou, en plus d’être parfois nécessaires pour l’obtention d’un tampon, ils ont des statistiques différentes! Mario est équilibré, Luigi saute plus haut est est moins maniable, Peach peut flotter mais est lente et Toad saute bas et est le plus rapide. Quant à Harmonie, elle saut légèrement plus haut que Mario et court légèrement moins vite, mais son attaque tourbillon lui octroie un temps supplémentaire en l’air, qui fait que son saut rivalise avec celui de Luigi. 

 

Si le thème du monde n’est souvent pas très visible dans les niveaux qui le composent, cela permet un renouvellement constant, car les niveaux s’enchaînent dans des milieux variés voire opposés et le ton du niveau peut passer de la recherche sur un niveau grand à un rush à cause des 100 petites secondes données.

 

Parmi les nouveautés des niveaux, on compte, les chevauchées de Plessie, une sorte de dragon amphibie qui remplace parfois Raymond, la raie de Mario Galaxy, dont les niveaux sont agréables mais demandent d’avoir l’oeil pour dégoter les bonus bien cachés, les niveaux du Capitaine Toad, soit un grand niveau qui joue sur les points de vue pour trouver les 5 étoiles sans sauter, souvent très simple, et les trains, souvent en scrawning (l’écran avance tout seul, sans vous suivre).

 

Parlons enfin du multijoueur. Plutôt sympa de prime abord, il peut devenir vite lassant si on ne sait pas jouer ou si au contraire on connait tout. De plus, l’aspect de compétition ( classement à la fin du niveau selon les points gagnés ), de mon points de vue, gâche totalement l’esprit d’équipe, et on ne se bat plus contre les ennemis mais contre son partenaire. Il y a de plus quelques problèmes de caméras dès que quelqu’un veut faire quelque chose en solo. Bref, un multi qui m’a plutôt déçu, mais c’est un des premiers sur ce type de jeu, donc j’espère que les quelques défauts seront corrigés pour ses successeurs.

  

Cet article est à présent terminé, j’espère qu’il vous aura plu, en attendant passez une bonne fête de fin d’année, année qui verra naître LE JEU QUE J’ATTENDS LE PLUS AU MONDE, soit bien sûr SUPER SMASH BROS 4! A bientôt!

Par supersmashcompany le 28 décembre, 2013 dans jeux Mario, rubriques du samedi, Wii U
4 commentaires

23 décembre 2013

Doctor Who

Bonjour à toutes et à tous, aujourd’hui, nous parlons d’une série cultissime en Angleterre, elle est actuellement la série la plus longue encore diffusée ( 50 ans ). Une des références de la Sience-fiction, je parle bien sûr de Doctor Who!

 

Un peu d’histoire

 

Doctor Who est une série qui date de 1963 mais a subi une coupure d’un oeu plus de 15 ans entrecoupé d’un épisode intermédiaire qui rajoute un docteur à la liste des 13 connus à ce jour. En effet, si 11 ont eu la chance de tenir le rôle principal pendant une saison ( pour certains de très peu d’épisode, le huitième n’apparaissant que dans un opus ), on a eu la chance d’apercevoir le tout premier dans l’épisode le jour du docteur et le dernier a été révélé il y a peu.

Si la popularité de la série n’a cessé de décliner depuis sa parution jusqu’à la date de 1989 (première coupure), un épisode intermédiaire ( le huitième docteur ) est venu retoucher la curiosité des spectateurs pour redémarrer avec Christopher Eccleston ( mon préféré ), puis exploser avec David Tenant, jusqu’à l’actuel Matt Smith. Cependant, pour une raison inconnue, le réel premier docteur apparu il y a peu n’a pas été compté et comme un Seigneur du temps n’a que 12 régénérations, il ne reste qu’une régénération au successeur de Matt Smith. La série touche-t-elle à sa fin?

 

Doctor Who, qu’est-ce que c’est?

 

Le docteur ( il se fait appeller ainsi mais ne révèle jamais son nom ) est un seigneur du temps, extraterrestre à l’apparence humain disposant de 13 vies. Il est originaire de la planète Gallifrey, qu’il dit avoir détruit pour mettre fin à une guerre opposant Seigneurs du temps et Daleks, ennemis de toujours.

*ALERTE SPOILER* En réalité, Galiffrey est gelée dans le temps, dans une ‘toile’, ce qui fait qu’en réalité, le docteur n’est pas vraiment le dernier de son espèce, comme il l’affirme suite à un paradoxe temporel lui ayant effacé la mémoire.*FIN DE L’ALERTE*

Il est toujours accompagné d’une compagne, qui est le plus souvent amoureuse de lui alors que ses centres d’interêt son tout autres. Il voyage dans le temps et l’espace ( grâce à un vaisseau volé nommé le TARDIS ) pour sauver le monde, mais ou qu’il aille, un malheur se produit. C’est un des mystères de Doctor Who. Il ne fait en fait que réparer les catastrophes qu’il provoque malgré lui.

Chacun des docteurs à un caractère différent et peut vivre éternellement tant qu’il n’est pas atteint mortellement. Il peut aussi refuser de se régénérer. Il est équipé d’un tournevis sonique ou une arme hautement perfectionné dont la principale utilité est l’ouverture de porte et l’analyse d’un quelconque objet ou matière suspecte.

La série est interdite au moins de 10 ans, mais si les effets spéciaux sont plutots mauvais, l’ambiance peut parfois s’avérer bien plus redoutable qu’un Paranormal Activity. La phrase la plus utilisée dans cette série et : COUREZ! et l’expression préférée de notre docteur actuelle est : Géronimo, allez savoir pourquoi!

 

 

Détails

 

Cette série joue bien souvent sur l’humour en toute circonstances du docteur et sur les sacrifices qu’il porte avec lui constamment. Il n’aime qu’un fille depuis maintenant trois de ses ‘vies’ : Rose, la compagne de Christopher Eccleston puis de David Tenant durant une saison. Elle finira dans une dimension parallèle ou il seront séparés à jamais.

Cependant, comme Doctor Who et la série de tous les possibles, on finit par la rencontrer de temps en temps dans des situations plus ou moins complexes. Avant d’être une bête série de fiction what-the-fuckesque, il s’agit bel et bien d’une série de science-fiction, dans laquelle chaque paradoxe ou bizarerrie est expliquée de manière compréhensible et souvent plausible.

Chaque épisode pourrais constituer à lui seul un film tant l’histoire est complexe. Il s’agit d’ailleurs d’une série de presque 700 épisodes! Un chiffre considérable qui donne une impression du nombre astronomique de bonnes idées dans cette série qui mérite amplement sa réputation.

Seul 6 saisons ont été diffusées en France et 5 des 13 docteurs seulement ont été vus. On peut donc conclure qu’on a eu la chance d’avoir uniquement les meilleurs moments de cette figure emblématique de la S-F!

 

Afin de garder nombre de mystères et de vous laisser, si j’ai eveillé votre curiosité, regarder, je vais m’arrêter là! Je vois de plus en plus de vues et de commentaires, alors un grand merci à vous! Merci de partager si cela vous a plus en en parlant à vos amis interessé! A bientôt puisque nous sommes en VACANCES! Passez de bonnes fêtes si on ne se revoit pas d’ici là même si cela m’étonnerait! A bientôt!

Par supersmashcompany le 23 décembre, 2013 dans extras
10 commentaires

14 décembre 2013

L’histoire des vitre qui devenaient high-tech.

http://www.youtube.com/watch?v=6Cf7IL_eZ38&feature=player_detailpage

Bonjour à toutes et à tous!

 

Aujourd’hui, je vais vous parler…regardez plutôt la vidéo!

 

Est-ce fait? Bien! Commençons par parler de l’opacité des vitres en un clin d’oeil. Il s’agit d’un vitrage opaque, et c’est sous tension qu’il devient transparent. En fait, il est composé de cristaux liquides qui réagissent à l’électricité. En plus d’être écolo, la dépense est très faible, et le mécanisme se déclenche par anticipation des mouvements des cristaux. En effet, lorsqu’ils sont soumis à la tension, ils s’alignent et créent une transparence.

On passe donc de l’opacité à la tranparence. En plus d’être visible, ils bloquent les U.V., ainsi que le vent et les changements de température. Et le meilleur : sa rapidité et son design en font un atout pratique et beau. Une pure merveille!

 

 

Parlons maintenant de ce que l’on peut admirer sur la voiture! Il s’agit de ces fameux écrans flexibles, dont je vous parlais il y a 5 mois! Il peuvent supporter une déformation de 0,7 centimètres. Ca peut sembler petit mais pour donner un point de comparaison, l’écran de votre téléphone ne supporte surement même pas une déformation d’un millimètre.

Mais ce n’est pas tout! Ce bijou réduit considérablement le poids de la voiture, permet une meilleure insonorisation ainsi qu’une réduction de carburant! Même l’adérance a été améliorée simplement par un écran! Nous aurons la chance de l’apercevoir en vente à partir de l’an prochain!

 

 

Avez -vous remarqué la connexion du smartphone avec le moindre écran visible dans un receptacle circulaire prévu à cet effet? Cette vidéo nous propose donc la possibilité que toutes les firmes électroniques puissent travailler ensemble, et non dans la rivalité, comme la guerre entre Android et Apple. Même les détails comme ceux-ci nous proposent des perspectives futuristes. De plus, tout est instantané et agréable à l’oeil.

 

 

Et enfin, parlons des écrans tels que ceux que l’on peut admirer sur les frigos ou celui visible au début dans la chambre. Comme vous le voyez, il ont nombre de similitudes avec les smartphones. En effet, c’est comme si la maison était un appareil. De plus n’importe quelle surface peut servir de réceptacle aux écrans, on le voit notamment quand les doigts glissent sur les verres pour déplacer une image.

Lorsque le père de famille regarde le trafic, on comprend que les caméras sont accessibles, à tous, ce qui nous met aussi en garde car plus la technologie évolue et plus on est surveillé. La technologie atteindra-t-elle un jour une limite? il est probable que non. A vous de choisir entre l’inquiétude ou l’émerveillement.

 

Cet article est maintenant terminé, j’espère qu’ils vous a plu. Je vous parlerai la semaine prochaine d’une série de S.F. qui me tient réellement à coeur : Doctor Who!

Par supersmashcompany le 14 décembre, 2013 dans avancées technologiques, Sciences
4 commentaires

La chaîne youtube

 Bonjour à toutes et à tous!

 

Récemment, comme vous l’avez sûrement remarqué, j’ai posté une petite vidéo en avant sur mon blog pour vous remercier de vos 10 000 visites!

 

Attention, ce message est important : La chaîne a été créée non seulement pour fournir des bonnes vidéos mais aussi pour évaluer le nombre de personnes qui s’abonneraient s’ils le pouvaient! J’ai donc nommé tout naturellement la chaîne Supersmashcompany.

 

N’hésitez pas à y jeter un coup d’oeil de temps en temps, bien que ce n’est pas ma principale priorité. Vous ouvez la trouver dès aujourd’hui, cependant, sachez que je ne recherche ni un grand nombre de vues, ni un nombre hallucinant de commentaires et d’abonnés.

 

Cependant, il n’est pas exclu que je sorte des let’s play, des tests ou des démonstrations si j’ai le materiel à disposition.

 

Comme je suis actuellement très malade, j’espère vous sortir un article non pas aujourd’hui comme prévu mais plutôt mercredi ou samedi prochain. Je compte sur vous et à bientôt!

Par supersmashcompany le 14 décembre, 2013 dans Youtube
Pas encore de commentaires

Remerciements pour les 10 000 visites

Image de prévisualisation YouTubeJetez un coup d’oeil à la vidéo ;)

Par supersmashcompany le 14 décembre, 2013 dans extras
3 commentaires

12

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Les archives

Calendrier des articles

décembre 2013
L Ma Me J V S D
« nov   jan »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Méta

visites actuelles

Zertya |
Pokereve |
Programmes des Candidats au... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Minecréastation
| Lablogeusedecromimi
| Iblogeusesdessims3